Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

Crédit agricole : 700 salariés mobilisés à Rocheservière

20 Mars 2017, 00:04am

Publié par CFDT CA Languedoc

Crédit agricole : 700 salariés mobilisés à Rocheservière

À Rocheservière, à mi-chemin entre Nantes et La Roche-sur-Yon, le parking de la salle du Bouton d’Art était bondé, ce jeudi, à 10 h. L’intersyndicale CFDT, SNECA, SUD du Crédit Agricole des départements de Loire-Atlantique et Vendée avait déposé un préavis de grève et convié les salariés à une assemblée générale.

 

Les salariés se plaignaient d’une surcharge de travail. « Certains sont passés d’un portefeuille de 450 dossiers à plus de 800, et ont, aussi, le sentiment d’une réorganisation imposée, doublée d’une inquiétude concernant l’avenir », témoignait un salarié.

 

« Nous savons bien que des ajustements sont nécessaires, mais aucune de nos propositions sur ce projet n’a été prise en compte par la direction. Nous avons été écoutés, mais jamais entendus », conclut un élu CFDT au CHSCT qui compte sur la mobilisation de cette journée.

Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale

Crédit agricole : 700 salariés mobilisés à Rocheservière

Grève au Crédit Agricole ce jeudi

 

Le personnel dénonce la réorganisation qui pourrait se solder par la fermeture de 29 agences en Loire-Atlantique et Vendée.

 

Une partie des 2 200 salariés du Crédit Agricole Loire-Atlantique et Vendée sera en grève, ce jeudi, à l’appel de plusieurs syndicats, à savoir la CFDT, Sneca-CGC et Sud. «L’intersyndicale a déposé un préavis de grève il y a une dizaine de jours, souligne Yoann Paquereau de Sud. Nous avions alerté la direction sur le fait que nous étions prêts à examiner le projet à condition qu’il soit modifié, mais cette dernière n’a rien voulu entendre. L’appel à la grève a donc été maintenu. »

 

Pour l’intersyndicale, pas question d’accepter « une réorganisation du réseau qui se traduit par la fermeture de 29 agences et des ouvertures alternées pour 38 bureaux. » Il est aussi prévu de revoir les horaires, en ouvrant jusqu’à 19 h au lieu de 18 h 30, actuellement.

 

« Projet élaboré sans écoute des salariés »

 

Les fermetures sont « à peu près également réparties » entre la Loire-Atlantique et la Vendée. Le fonctionnement en alternance concerne en revanche essentiellement la Vendée. Yohann Paquereau dénonce : « Si les équipes ouvrent les bureaux en alternance selon les jours, pour les clients, cela revient à des demi-fermeture ». Le représentant syndical insiste : « Avec la consultation en ligne, le monde bancaire évolue. Nous savons que cela nécessite des ajustements, mais nous ne pouvons valider ce type de projet élaboré sans aucune écoute des salariés. » Les syndicats proposent une assemblée générale ce matin à 10 h, à Rocheservière (Vendée), salle du Bouton-d’Art. Les syndicalistes espèrent une mobilisation importante. Ils prévoient des perturbations: «Même si la direction essaie de compenser par des renforts, on peut supposer qu’il manquera du monde dans les agences ». Hier, la direction ne souhaitait pas communiquer sur le sujet. Mais selon nos informations, lors des discussions tendues en commission de concertation sociale, elle a fait valoir sa volonté de maintenir les effectifs et de continuer à embaucher et d’investir dans la formation.

Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale