Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

Le Crédit Agricole s'engage en faveur des libertés et droits syndicaux dans 47 pays.

2 Août 2019, 14:40pm

Publié par CFDT CA Languedoc

Le Crédit Agricole s'engage en faveur des libertés et droits syndicaux dans 47 pays.

UNI Global Union a signé, mercredi 31 juillet 2019, un nouvel accord mondial dans le secteur financier. Après cinq mois de négociations constructives avec le groupe bancaire coopératif français, Crédit Agricole S.A., les travailleurs des 47 pays dans lesquels le groupe est présent, bénéficieront de droits et protections supplémentaires et garantis sur le lieu de travail.

Cela implique essentiellement de s’engager pleinement à respecter les droits humains et syndicaux fondamentaux, y compris la liberté syndicale, la négociation collective, le dialogue social, l'information et la consultation.

La banque promet de ne pas tolérer d'intimidation, de harcèlement, de représailles ou de discrimination envers les adhérents et militants syndicaux. Elle préviendra et combattra également toute forme de harcèlement moral et/ou sexuel, par la mise en place de procédures claires et rigoureuses, et par un soutien total apporté à la victime.

Le Crédit Agricole garantit un environnement de travail favorisant la diversité et l'inclusion, ainsi que l'égalité de chances et de traitement pour tous ses collaborateurs à chaque étape de leur carrière. Cela inclut l'introduction d'un congé de maternité payé d'une durée sans précédent de 16 semaines.

Cet accord est le premier du genre dans le secteur financier à comporter un chapitre consacré spécifiquement à la numérisation. A l’avenir, la banque s'efforcera de limiter les impacts négatifs des nouvelles technologies sur les salariés et leurs conditions de travail, tout en s'assurant que tous les travailleurs reçoivent la formation et la reconversion/renforcement des compétences nécessaires pour les emplois de demain. L'accord introduit des dispositions visant à garantir la protection de la vie privée des travailleurs, inspirées des 10 principes d'UNI Global Union pour la protection et la confidentialité des données des travailleurs et de la charte du Crédit Agricole sur la protection des données personnelles.

La Secrétaire générale d’UNI Global Union, Christy Hoffman, a déclaré : « En plus de garantir les droits fondamentaux de liberté syndicale et de négociation collective au Crédit Agricole, cet accord instaure de solides mesures pour mettre fin au harcèlement sexuel et des protections novatrices pour les droits des travailleurs et la numérisation. L'engagement du Crédit Agricole en faveur de la formation et du perfectionnement des compétences montre que la numérisation ne doit pas nécessairement être synonyme de licenciement. Elle peut signifier un meilleur emploi et de nouveaux types de postes de travail, lorsque les entreprises s'engagent pour le bien-être des travailleurs. Nous nous réjouissons d'un partenariat fructueux avec le Crédit Agricole ».

Pour sa part, Bénédicte Chrétien, Directrice des ressources humaines de Crédit Agricole S.A., a affirmé : « L'humain est au cœur du nouveau plan stratégique du Groupe. Nous misons sur un pacte social renforcé afin d’offrir un cadre de confiance à l'ensemble des collaborateurs du Groupe. Cet accord renforce notre engagement humain au niveau international grâce à un socle social commun pour l'ensemble des collaborateurs de Crédit Agricole S.A. dans le monde. »

L'accord est conclu pour trois ans, et prévoit de solides mécanismes pour assurer le suivi des progrès accomplis et régler tout différend relatif à sa mise en œuvre.

Cet accord a été rendu possible grâce aux bases jetées par le Comité d'Entreprise Européen du Crédit Agricole et par l'Alliance syndicale d'UNI Finance pour le Crédit Agricole.

 

Contact presse d’UNI Global Union : Richard Elliott +41 79 794 9709

 

https://uniglobalunion.org/fr/news/le-credit-agricole-sengage-en-faveur-des-libertes-et-droits-syndicaux-dan

Le Crédit Agricole s'engage en faveur des libertés et droits syndicaux dans 47 pays.

 

https://pbs.twimg.com/profile_images/1156581841043972097/F44vzaKT_bigger.jpgPhilippe Brassac@PhilippeBrassac

 Nous formons un seul groupe, il est donc essentiel que tous nos employés, dans les 47 pays où nous exerçons nos activités, jouissent des mêmes droits sociaux. J'aimerais souligner ce qui est également un engagement majeur pour la parentalité : offrir un congé de maternité payé de 16 semaines à toutes les employées #CAGroupProject

https://twitter.com/philippebrassac/status/1156560581517877249