Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

Nîmes : l’ancien siège social du Crédit Agricole va devenir un hôtel de luxe

26 Juin 2017, 23:05pm

Publié par CFDT CA Languedoc

Nîmes : l’ancien siège social du Crédit Agricole va devenir un hôtel de luxe

Une résidence prestige de 80 chambres est en projet face aux arènes de Nîmes.

 

Et un nouveau complexe hôtelier de prestige à Nîmes, un de plus ! La majeure partie du bâtiment occupée par le Crédit Agricole, face aux arènes, va se changer en une résidence cinq étoiles. Le compromis de vente entre la banque, propriétaire des lieux, et le groupe Duval, via son enseigne Odalys, est sur le point d'être signé. Pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

 

3 000 m²

 

“Ce bâtiment était l'ancien siège social de la caisse du Gard, rappelle le directeur général adjoint du Crédit Agricole du Languedoc, Thibaud de Fourtou. Il est très grand : 3 000 m² au total, c'est beaucoup plus que les besoins d'une agence bancaire. Il fallait revitaliser ce magnifique immeuble pensé par l'architecte Armand Pellet, qui restait partiellement vide, dans les étages.”

 

En 2015, la banque a lancé un appel d'offres auprès des acteurs économiques et immobiliers. Une procédure menée en concertation avec la Ville. “On est vigilants car il s'agit de la reconversion d'un bâtiment situé en secteur sauvegardé : un changement d'affectation nécessite une autorisation de travaux et le dépôt d'un permis de construire”, fait-on savoir en mairie. L'architecte des bâtiments de France (ABF) a aussi son mot à dire.

 

Le groupe Odalys, comme pour l'appart-hôtel Le Cheval-Blanc

 

Le projet retenu, celui du groupe Duval, adossé localement au promoteur Partim, respectera la volumétrie et les façades du bâtiment existant. Le Crédit Agricole conservera une agence “très modernisée” sur 600 m², entre le rez-de-chaussée et une partie du premier étage. Le reste de la superficie accueillera environ 80 suites-appartements ; il y aura aussi un spa, un espace fitness.

 

L'établissement sera classé haut de gamme. Selon nos informations, il s'agira en effet d'une résidence Odalys “prestige”, d'un niveau de confort et de prestations cinq étoiles, supérieures à celle de l'appart-hôtel Le Cheval-Blanc, dont le groupe Odalys est déjà propriétaire face à l'amphithéâtre. Ouverture prévue à l'horizon 2019.

 

“Attention : on en est au stade de projet, beaucoup d'éléments restent encore à définir, tempère Rémi Hillaire, le président du groupe Partim. Mais notre volonté est de faire quelque chose de qualité dont Nîmes a besoin, notamment dans le cadre de sa candidature pour l'inscription à l'Unesco.” Nîmes souffrait en effet d'un retard dans l'offre, en matière d'hébergement haut de gamme. Après l'Appart-city de l'avenue Feuchères et dans l'attente de la rénovation complète de l'hôtel Imperator, il est train de se combler à vitesse grand V.