Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

Rassemblement pour l’Amazonie le 5 septembre place de la République

5 Septembre 2019, 09:28am

Publié par CFDT CA Languedoc

Les organisations Amnesty France, Autres Brésils, Ciudadania por la paz en Colombia et Activistas bolivianos en Francia appellent à un rassemblement en faveur de l’Amazonie le jeudi 5 septembre à 19 h sur la place de la République à Paris. La CFDT qui soutient ce rassemblement sera présente.

Rassemblement pour l’Amazonie le 5 septembre place de la République

Alors que le nombre d’incendies aurait augmenté de 70 % par rapport à l’année dernière, et qu’un milliard d’arbres auraient été brulés en Amazonie, selon la CUT, la principale organisation syndicale brésilienne, la mobilisation pour la défense du « poumon de la terre » s’organise à l’occasion de la journée internationale de l’Amazonie. En France, elle prendra la forme d’un rassemblement à l’appel d’Amnesty France, Autres Brésils, Ciudadania por la paz en colombia et Activistas bolivianos en Francia. Ce rassemblement, relayé par la CFDT qui y participera, aura lieu le jeudi 5 septembre à partir de 19 h sur la place de la République à Paris.

Pour ces organisations, « L'Amazonie deuxième forêt et première réserve d'eau douce de la planète, est une immense réserve de biodiversité qui contribue à la régulation du climat. Habitées par des centaines de peuples indigènes elle s'étend sur neuf pays ou territoires. Exploitation du bois, élevage et agriculture intensive, exploitations minières et mégaprojets sont à l'origine de la déforestation et de catastrophes environnementales. Les peuples indigènes en première ligne pour enrayer la déforestation et préserver la forêt amazonienne sont eux-mêmes la cible de menaces et d'agressions. »

C’est donc bien une lutte avec un double enjeu qui se déroule aujourd’hui : l’un pour la protection de l’Amazonie, et pas seulement au Brésil puisque la Colombie, la Bolivie et le Paraguay sont désormais touchés ; l’autre en faveur des droits des populations autochtones sérieusement menacées par la surexploitation de la forêt amazonienne.

dblain@cfdt.fr