Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

Crédit Agricole investit 60 millions d'euros dans le « crédit conso » en Espagne

1 Février 2022, 12:37pm

Publié par CFDT CA Languedoc

La Banque verte a décidé de rebooter sa stratégie de crédit à la consommation en Espagne, en y lançant la marque « Sofinco » et en y déployant l'ensemble de sa gamme. Elle entend devenir l'un des sept premiers acteurs du marché d'ici à cinq ans.

Crédit Agricole investit 60 millions d'euros dans le « crédit conso » en Espagne

Crédit Agricole Consumer Finance (CACF) réenclenche la première vitesse sur le marché espagnol. Le groupe mutualiste vient coup sur coup d'annoncer qu'elle y lançait la marque Sofinco - qui en Europe n'existait jusqu'à présent qu'en France - et qu'elle avait injecté 60 millions d'euros ces six derniers mois dans son entité locale dédiée au « crédit conso ».

« Ce marché, qui représente 92 milliards d'euros d'encours, est le quatrième en Europe continentale, et il est stratégique pour CACF », insiste Pierre Adam, qui dirige Sofinco en Espagne. « Il s'agit aussi d'un marché où les distributeurs français, que nous connaissons bien, sont très présents », une clientèle que le groupe entend bien accompagner. Le groupe, enfin, y exerce tous ses métiers (à l'exception de la banque de détail), et veut - comme en France ou en Italie - jouer la complémentarité entre ses filiales (assurance, banque d'investissement…) pour s'y développer.

Le retrait de Bankia

Avec un tel reboot de sa stratégie espagnole, la Banque verte revient de loin : il y a seize mois, Crédit Agricole avait connu une déconvenue dans le pays. Son partenaire espagnol Bankia avait alors décidé de se retirer de la coentreprise fondée en 2019 avec Crédit Agricole Consumer Finance, baptisée SoYou (et donc devenue Sofinco) et qui devait permettre au groupe français d'attaquer le marché local du « crédit conso » en partenariat avec un réseau bancaire local. Le projet s'était arrêté net en 2020, lorsque Bankia a fusionné avec un autre géant bancaire, CaixaBank , le nouvel ensemble pesant 23 % du marché ibérique.

Depuis, le géant mutualiste - l'un des principaux acteurs européens du crédit à la consommation en Europe avec BNP Paribas et Santander - s'est progressivement remis en ordre de marche. En juin 2021, il a annoncé être monté de 51 % à 100 % dans l'ancienne coentreprise , reprenant les parts de Bankia pour un montant resté confidentiel.

« Nous avons réétudié le plan stratégique, afin de nous assurer que notre trajectoire financière était bien assurée », reprend Pierre Adam. Le groupe décide à horizon 2023 de déployer en Espagne l'ensemble de la gamme CACF (crédit affecté, financement de stock, crédit renouvelable…), ce qui suppose des recrutements et des investissements informatiques.

Un marché espagnol très mûr

L'autre grande décision de CACF aura été de se servir de la marque Sofinco. « Prononcée en espagnol, la sonorité du mot « Sofinco » fait bien ressortir la notion de « financement ». C'est très clair pour le public », estime Pierre Adam. Si cette marque est utilisée, c'est aussi pour séduire les grands distributeurs (ameublement, livres, automobile…) qui connaissent déjà l'enseigne en France, et pour rendre plus « naturelle » l'idée de prolonger un partenariat français au-delà des Pyrénées.

Si l'entité espagnole est encore de taille limitée, avec 300 millions d'euros d'encours, Pierre Adam espère intégrer le Top 7 du secteur à horizon 2027. Le pari est ambitieux pour une structure partant quasiment de zéro, et sur un marché espagnol très mûr, déjà très bien couvert par les acteurs locaux.

lesechos.fr