Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

Présidentielle : «La CFDT se battra toujours contre l'extrême droite»

2 Février 2022, 07:53am

Publié par CFDT CA Languedoc

Présidentielle : «La CFDT se battra toujours contre l'extrême droite»

Sur Europe Matin jeudi, le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger a affirmé à quelques mois de l'élection présidentielle que son organisation ne jouera pas un rôle politique. Pour autant, il l'a assuré, la CFDT s'opposera toujours à l'extrême droite et "prendra ses responsabilités" au second tour si elle est en lisse.

A moins de trois mois de l'élection présidentielle , la campagne bat son plein et la course aux parrainages est lancée . Invité sur Europe Matin jeudi, le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a assuré que son organisation ne jouera pas un rôle politique mais qu'elle s'opposera quoi qu'il arrive à l'extrême droite. 

"L'extrême droite, ce sont des idéologies et des idées antinomiques avec les valeurs universalistes et les droits de l'Homme. Donc la CFDT est très claire sur le sujet : elle n'a pas de candidat et ne prendra pas position, mais elle se battra toujours contre l'extrême droite", a-t-il assuré. "Il n'y a pas de mépris à l'égard de ses électeurs mais il y a du mépris à l'égard de ses idées."

 

"Nous prendrons nos responsabilités"

 

Selon lui, les valeurs sont le socle de la société. "Les questions de justice sociale, de démocratie, de respect des droits de l'Homme sont fondamentales. Je suis président de la Confédération européenne des syndicats et je vois très bien ce qu'il se passe en Hongrie ou en Pologne, où des régimes 'illibéraux' sont au pouvoir. Le droit des minorités est bafoué, il y a une restriction des droits syndicaux...", a-t-il cité. "C'est ça aussi l'extrême droite. Et dans les discours que l'on entend, il apparaît plus que limpide que c'est ce qui pourrait arriver -en France."

Laurent Berger a enfin insisté sur le rôle de la CFDT pour cette présidentielle. "Elle n'a pas de candidat je tiens à le dire, personne ne peut parler au nom de la CFDT si ce n'est ses militants. Mais s'il y a malheureusement un second tour où l'extrême droite est en lisse, nous prendrons nos responsabilités."

europe1.fr