Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

INSCRIVONS LE DROIT À L'AVORTEMENT DANS LA CONSTITUTION !

28 Septembre 2022, 12:30pm

Publié par CFDT CA Languedoc

INSCRIVONS LE DROIT À L'AVORTEMENT DANS LA CONSTITUTION !

La CFDT revendique d'inscrire le droit à l'avortement dans la Constitution.

Béatrice Lestic, secrétaire nationale de la CFDT.

5000 femmes en France sont poussées à avorter à l'étranger à cause de la diminution du nombre de centres IVG, des délais plus restrictifs que chez nos voisins, double clause de conscience des médecins etc. La CFDT revendique d'inscrire le droit à l'avortement dans la Constitution. La CFDT demande au gouvernement de publier sans délai les décrets d'application de la loi de février 2022 autorisant les sages-femmes à pratiquer l'IVG. Avec le Collectif Avortement en Europe les femmes décident, la CFDT appelle à rejoindre les manifestations organisées le 28/09.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

28 SEPTEMBRE, JOURNÉE INTERNATIONALE POUR LE DROIT À L'AVORTEMENT : LA CFDT PLUS QUE JAMAIS ENGAGÉE !

La CFDT milite depuis près de 50 ans pour que les femmes puissent bénéficier librement de ce droit fondamental.

Dans le monde, 47 000 femmes meurent chaque année, faute d’avoir accès à des conditions d’avortement sécurisées. De nombreuses autres sont emprisonnées.

Aux Etats-Unis, à la suite de la récente décision de la cour suprême, plus de 20 états ont réduit ou interdit l’accès à l’avortement.

En Europe, la Pologne, Malte, Andorre et Monaco interdisent toujours l’avortement. Et les résultats des élections en Italie laissent craindre une remise en cause du droit aussi dans ce pays.

En France, la diminution des centres d’interruption volontaires de grossesse, les délais plus restrictifs que dans d’autres pays voisins et le maintien de la double clause de conscience pour les médecins poussent chaque année près de 5000 femmes à aller avorter à l’étranger.

La CFDT demande au gouvernement de publier sans délai les décrets d’application de la Loi de février 2022 autorisant les sages-femmes à pratiquer des IVG instrumentales.

La CFDT qui revendique la prise en charge intégrale de la contraception, se félicite de l’annonce de la gratuité prochaine de la pilule du lendemain

La CFDT revendique l’inscription du droit à l’avortement dans la constitution française et milite avec la Confédération Européenne des Syndicats pour que ce droit soit inscrit dans la Charte Européenne des droits fondamentaux. 

Avec le collectif « avortement en Europe, les femmes décident », la CFDT appelle à rejoindre les manifestations organisées le 28 septembre dans de nombreuses villes de France. 

 

OUTIL

DROIT À L'AVORTEMENT, POURQUOI LA CFDT SE MOBILISE ? - TRACTS ET DOC INFO

Le combat pour le droit des femmes à disposer de leur corps est un marqueur fort de la CFDT. L'avortement est un droit fondamental, la CFDT revendique donc que ce droit soit inscrit dans la Constitution !

À l’avant-garde de ce combat historique, elle a été très active dans le combat pour la libéralisation de l’accès à la contraception et à l’avortement qui ont conduit à la promulgation de la loi Veil autorisant l’avortement en janvier 1975.

Depuis 2017, notre organisation est membre du collectif « Avortement en Europe, les femmes décident ». Il milite notamment pour faire inscrire le droit à l’avortement dans la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne.

 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS