Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

Hopium signe un très gros contrat avec Crédit Agricole pour sa berline à hydrogène

27 Octobre 2022, 06:48am

Publié par CFDT CA Languedoc

À l'occasion du Mondial de l'automobile, le Crédit Agricole et le constructeur français Hopium se sont accordés sur la livraison de 10 000 berlines à hydrogène. Montant de cette commande prévisionnelle : 1,2 milliard d'euros.

Hopium signe un très gros contrat avec Crédit Agricole pour sa berline à hydrogène

Joli coup réalisé par la marque française Hopium. À la veille de la clôture du Mondial de l’automobile à Paris, le constructeur a en effet signé un protocole d’accord avec le Crédit Agricole via sa filiale spécialisée en crédit à la consommation pour une commande prévisionnelle de 10 000 berlines à hydrogène, chiffrée à 1,2 milliard d’euros.

Si cette intention d’achat se transforme en commande ferme, le groupe bancaire tricolore entend s’appuyer sur Agilauto, sa marque spécialisée dans la vente et le financement automobile, pour proposer l’ambitieuse berline d’Hopium dans le cadre de programmes destinés à ses clients particuliers ou professionnels. Dans le même temps, Hopium prévoit de recommander les offres de financement de Crédit Agricole Consumer Finance à ses clients.

Lancement de la production à l’horizon 2025

Baptisée Machina, la super GT à hydrogène de la marque tricolore embarque une puissance d’environ 500 chevaux et un 0 à 100 km/h abattu en moins de 5 secondes. L’autonomie devrait atteindre les 1000 km, de quoi faire un Paris-Marseille sans arrière-pensée, avant de faire le plein, en 3 minutes. Si le capot abrite des moteurs électriques, c’est une pile à combustible à hydrogène qui fournit l’énergie nécessaire. Cette dernière fonctionne selon le principe d’oxydoréduction (2 H2 + O2 → 2 H2O) pour libérer de l’électricité, de la chaleur et de l’eau, et ainsi tenir la promesse d’une voiture décarbonée avec des émissions locales de CO2 qui sont nulles.

Avec ses lignes souples et son allure futuriste, la Machina n’a pas manqué d’attirer les regards lors du Mondial de l’automobile, notamment d’Emmanuel Macron et donc du Crédit Agricole. Toutefois, il faudra encore patienter avant de voir la berline à hydrogène circuler sur les routes françaises. Sa production ne doit débuter qu’en 2025, avec une première usine à Douains (Eure), près de Vernon, en Normandie. Le site pourrait produire jusqu'à 20 000 véhicules par an.

C’est donc sous trois ans que devraient se concrétiser les ambitions d’Olivier Lombard, fondateur d’Hopium et pilote qui a collaboré avec le laboratoire suisse GreenGT, spécialisé dans les piles à combustible. Cette année, la marque française s’est attaché les services de Jean-Baptiste Djebbari, ancien ministre des Transports devenu son président du conseil d’administration. Le tandem rêve sans doute d’un destin similaire à celui de Tesla, devenu fer de lance de l’automobile électrique.