Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

DECLARATION FGA-CFDT ASSEMBLEE GENERALE CREDIT AGRICOLE S.A.

29 Mai 2013, 10:52am

Publié par CFDT CA Languedoc

Assemblee-generale CAsa

 

Monsieur le Président,

Mesdames et Messieurs les actionnaires,

 

Je me présente : je suis Joël GERIN, représentant la CFDT, membre du Comité d’Entreprise Européen et de plusieurs conseils de surveillance de FCP. C’est à ce titre que je m’adresse à vous. Mon intervention, qui sera courte, portera sur deux sujets : Le plan à moyen terme du groupe et le projet de relation commerciale des caisses régionales.

 

Concernant le plan à moyen terme, nous n’avons à ce jour que très peu d’information, celui-ci  devant être présenté au 4ème trimestre. Il nous semble primordial qu’il ouvre des perspectives de développement des activités du groupe, qu’il soit générateur de PNB d’activité, dans la suite du projet de groupe, afin de   tourner la page des restructurations et des pertes d’emplois.

 

Au-delà de ce point majeur qui redonnera de la fierté collective à l’ensemble des salariés, la CFDT souhaite voir aussi apparaître plus clairement deux autres points forts :

  1. Des engagements sur l’emploi dans les différentes entités du groupe, dans les caisses régionales, siège comme réseau et dans les filiales de Crédit Agricole SA, notamment par la mise en place de contrats de génération
  2. Une réflexion sur la façon d’appréhender une meilleure réactivité décisionnelle collective au sein du groupe.

 

Sur l’ensemble de ces point la CFDT demande  qu’un échange avec les instances représentatives du personnel soit prévu, avant que ce projet ne soit finalisé, pour nous permettre d’émettre nos propositions

 

Concernant le projet de relation commerciale, il va bouleverser le relationnel entre les clients et le réseau.

Si l’objectif de remettre le client au cœur de la relation peut être partagé,  la CFDT est dubitative quant à la nécessité d’homogénéiser à outrance les approches commerciales les plus basiques. Cette volonté d’uniformisation des comportements des commerciaux ne nous semble ni pertinente, ni efficace, ni porteuse de sens pour nos collègues, voire infantilisante, y compris pour les managers.

 

Un tel bouleversement ne sera  pas sans impact sur les systèmes de rémunération commerciale, hors ceux-ci  n’ont pas encore  fait l’objet d’une réflexion concertée avec les partenaires sociaux sur les aménagements à apporter en la matière. La CFDT appelle de ses vœux une telle négociation.

 

Je vous remercie de votre attention.