Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

Flash « Centres d’Affaires » (Direction Marché des Entreprises)

14 Novembre 2011, 14:24pm

Publié par CFDT CA Languedoc

Logo CFDT CA Languedoc

 

Flash « Centres d’Affaires »

(Direction Marché des Entreprise) 

 

La Direction nous a présenté un projet destiné à « libérer du temps commercial pour les Chargés d’Affaire et accroitre la force commerciale des Centres d’Affaires ».

La CFDT, après avoir consulté les salariés concernés, fait remonter à la Direction les questions et les propositions suivantes :

 

  • Possibilité pour les Assistants Commerciaux d’accéder au poste de Chargé d’Affaire Entreprise.

 

  • Remplacement de la dénomination d’Assistant (perçue de façon dévalorisante par les salariés concernés) par la dénomination « Techniciens Commerciaux Entreprise ».

 

  • Ouverture du poste d’Opérateur a des de personnes atteintes de handicap et possibilité de temps partiel.

 

  • Relèvement de la RCE des 3 postes suivant : Assistant, Technicien Crédit et Opérateur, justifiés par leur nouvelle mission commerciale et fortement chronophage

 

  • Amélioration des conditions de travail au Service Back Office.

 

  • Chargé d’Affaire Entreprise Lozère :
    - affectation d’un Assistant qui pourra être à la fois Assistant du CAE et du Conseiller Privé.

 

  • Aménagement des locaux de Nîmes :
    - redistribution des m²,
    - conception de bureaux individuels fermés afin de préserver la confidentialité, d’améliorer les conditions de travail, car les CAE s’adressent à une clientèle exigeante et difficile, identique à leurs collègues de Maurin.
    - possibilité de concevoir des bureaux dans les locaux attenants.
    - déplacement de la salle de réunion afin de concevoir dans ce local qui est à la lumière naturelle les bureaux de ce service.
    - réfection complète de la climatisation réversible qui n’est plus adaptée, bruyante, et chargée de bactéries.
    - installation d’armoires qui faciliteront le stockage et le classement des dossiers.

 

  • Mesures d’accompagnements à prévoir dans le cadre des mutations générées par cette nouvelle organisation.

 

  • Mise en place d’un Plan Individuel de Formation.

 

  • Possibilité pour les salariés souhaitant changer de service de postuler dans le cadre des 100 embauches « sites » à venir.

 

  • Création d’un poste en appui des CAE pour traiter le précontentieux.