Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

"Le gouvernement doit sortir du blocage !"

4 Octobre 2010, 18:49pm

Publié par CFDT CA Languedoc

MANIF 2

Avec 2,9 millions de manifestants, la journée du 2 octobre est une réussite. Manifester un samedi a permis aux personnes qui ne viennent pas d'habitude aux manifestations de venir.

« On est à peu près dans les mêmes chiffres que ce qui s'est fait lors des deux dernières journées d'action en septembre », soit « autour de 2,9 millions » de personnes dans les ryes partout en France, a assuré François Chérèque en tête du cortège parisien. Ce qui confirme l’analyse de la CFDT : « Manifester un samedi c'est un bon choix parce que ça permet aux personnes qui ne viennent pas d'habitude aux manifestations de venir ».


« On est calme et déterminé. On nous prédit à chaque fois un échec mais l'échec ne vient pas. C'est le gouvernement qui est en échec aujourd'hui », insiste le leader de la CFDT. En effet, « Nous sommes soutenus par un mouvement très populaire. Plus de 70% des Français (selon les derniers sondages) nous soutiennent : c'est un chiffre exceptionnel pour un mouvement social. » Pour François Chérèque, la raison en est simple : « L'élément central de cette réforme des retraites, c'est les inégalités qui se creusent et c'est ça qui fait le cœur du soutien populaire ». C’est bien là la preuve que « le gouvernement fait des erreurs d'analyse sur ce qui se passe dans notre pays. Avec ces 70% de soutien, on a la démonstration que le mouvement dépasse le mouvement des retraites ».

 

 

Mobilisation réussie pour la 3e manifestation contre le projet de réforme des retraites gouvernemental qui a rassemblé des salariés du privé, notamment des petites entreprises, des familles, des jeunes et de très nombreux militants et adhérents CFDT. La Troupe du Soleil et Ariane Mnouchkine étaient également mobilisés au côté de la CFDT.

 

 

Alors que le débat sur le projet de loi gouvernemental doit débuter le 5 octobre au Sénat, François Chérèque rappelle que« la CFDT se bat contre le décalage de deux ans de toutes les bornes 60 ans et 65 ans » et que « tout ce qui serait obtenu pendant ce mouvement de mobilisation serait bon à prendre ». 

N.B.

En Languedoc, près de 118 000 manifestants contre la réforme des retraites

 

 

CARCASSONNE

6 000

NARBONNE

7 000

ALES

10 000

BAGNOLS-Sur-CEZE

2 000

NIMES

20 000

LE VIGAN

300

UZES

200

BEZIERS

10 000

MONTPELLIER

60 000

MENDE

2 000

 

 

Merci à tous les participants !