Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

NEGOCIATION NATIONALE SALAIRES

4 Avril 2011, 12:15pm

Publié par CFDT CA Languedoc

logo fga.gif

NEGOCIATION NATIONALE SALAIRES,

LA FGA CFDT SIGNE à + 1,81%

 

La FGA-CFDT, suite à la consultation très favorable de ses sections, a signé l’accord, fruit d’une négociation particulièrement difficile mais qui, au final, préserve le pouvoir d’achat pour tous.

 

Première proposition FNCA, le 16 mars :

+ 0,23% d’augmentations en  mesures nationales s’ajoutant aux 0,80% d’effet report sur 2011 de la négociation de 2010 (conséquence du paiement en juillet) !

A ce stade de la négociation deux solutions s’offraient à la délégation FGA CFDT :

-  Considérer qu’en partant de si bas la délégation patronale ne finirait jamais avec une proposition décente et acceptable.. et quitter la séance (CFTC, CGT, FO)

-  Rester, protester,  et  négocier pied à pied afin d’obtenir des mesures pérennes, concrètes et significatives pour tous les  salariés de toutes les Caisses Régionales et GIE (FGA-CFDT, SNECA-CGC , UNSA, SNIACAM, SUD).


 La FGA-CFDT a choisi de rester et de faire valoir les revendications et arguments suivants:

  • Exigence de maintien du pouvoir d’achat pour tous les salariés;
  • Critique de la  seule référence à l’inflation (1,60% prévisionnel) qui ne couvre pas vraiment les dépenses contraintes des ménages (carburants, denrées alimentaires ..sous pondérées);
  • Exigence de mesures durables, couplées ou non à des primes, mais avec une préférence pour les augmentations pérennes), avec une application au plus tôt dans l'année;
  • Demande d'une mesure spécifique pour les plus bas salaires;
  • Clause de revoyure, avant la fin d’année au regard de la volatilité de l’inflation;
  • Contestation du poids sans pondération des garanties collectives et individuelles (1,17%) dans la négociation. Avec ce raisonnement le pouvoir d’achat aurait, dans la proposition de la FNCA, été largement couvert, sauf que chaque salarié ne touche pas chaque année cette garantie qui se regarde sur 4 ans.

 

Après 8 suspensions de séances :

Dernière proposition de la FNCA : + 1,70% sur les RCE, + 0,80% sur les RCI au 1er Avril, avec un minimum de + 350 euros  pour tous sur 12 mois (effet positif sur les  bas salaires)

Ces mesures équivalent à une augmentation de notre rémunération conventionnelle sur l’année et en masse* de 1,01% (plus de 4 fois la proposition initiale !).

Sont validées aussi le principe d’une clause de revoyure, en fonction du niveau réel de l'inflation 2011, ainsi que l’anticipation de la négociation salaire 2012 au mois de Décembre 2011.

  • Nous sommes ainsi passés durant cette négociation de 1,03%(0,80 % + 0,23%) initial à  1,81%* (0,80% + 1,01%) au final pour tous les salariés ( à comparer à une prévision d’inflation de 1,60%). S'y ajoutent  les garanties locales, comptées pour 1,17% (distribution de RCE, RCI, RCP dont une part est garantie à chacun sur 4 ans) et la clause de revoyure en cas de dérapage de l'inflation.

 

 *C'est l'augmentation minimum effective, sur toute l'année pour un salarié, de sa rémunération