Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT Crédit Agricole Languedoc

Projet NICE - Négociations préalables au processus d’affectation terminées

7 Octobre 2010, 22:43pm

Publié par CFDT CA Languedoc

 

fga.gif

 

Les négociations préalables au lancement du processus d’affectation sont terminées. Le processus d’affectation sera bientôt lancé et tous les salariés concernés devraient bientôt être fixés sur leurs perspectives d’avenir professionnel avec garanties et mesures d’accompagnement.

Les dispositifs encadrant le processus d’affectation

Les dispositifs de garanties et d’accompagnement ont été communiqués aux Comités d’Entreprise, nous vous invitons à en prendre connaissance auprès des élus. Certains dispositifs, améliorés suite aux négociations du 29 septembre, seront ajoutés sous peu.

 

La sécurisation des parcours professionnels est la priorité CFDT et comporte :

  • L’accord n°7 de garantie des statuts et des éléments de rémunération. Les sections CFDT consultées sont très largement favorables à ces garanties.
  • L’accord n°8 sur les mesures d’accompagnement des mobilités a finalement permis un dispositif d’accompagnement des différentes mobilités. Il sera aussi signé par la CFDT.

 

Le déroulement du processus d’affectation fera l’objet d’un dispositif unilatéral. Même si le projet d’accord a évolué suite aux propositions CFDT, les écarts entre les situations sources et cibles risquent de poser de sérieux problèmes à certains salariés. Pour réduire ces écarts, des élus de Comités d’Entreprise ont proposé des améliorations de la cible. La CFDT a largement contribué à ces propositions. Les directions doivent apporter des réponses et, en fonction des propositions retenues, faire évoluer la cible.


Le catalogue des postes doit permettre à chacun de trouver une situation professionnelle future en rapport avec les  vœux qu’il pourra émettre.


Les projets d’accords périphériques ont été traités dans une dernière séance le 29 septembre.

Des réponses orales ont été apportées par la délégation patronale le 29 septembre, il faut maintenant des écrits clairs et précis sur :

  • La pérennité des sites où il doit être bien précisé qu’un site ouvrira quelque soit le nombre de postes pourvus.
  • La transition du statut de détaché actuel vers celui de salarié en cible : Ceux qui prendront un poste dans un des GIE, devront prendre le statut de salarié au plus tard en 2020, mais au moment où ils le souhaitent.

 

La voie des négociations est difficile mais nécessaire.

Notre engagement, notre détermination et notre sens des responsabilités ont fait évoluer les dispositifs.

Toutes les informations complètes

sont sur le site

 www.cfdt-cats.fr